[hr]

article DNA Kaysersberg 08.04.17

[three_fourth]

La vie en rose de Marikala

DNA – 10 avril 2017 – Gérard Pinot.
Le ton est donné, à cela près que la chanteuse, pour qui la scène apparaît comme milieu naturel, imprime à chaque titre sa marque personnelle, en parfaite symbiose avec son quitte emmené par le clavier de Frédéric Arnold (…).

Téléchargez l’article complet

[/three_fourth] [hr]

article DNA Kaysersberg Avril 2017

[three_fourth]

La petite française au Badhus

DNA – avril 2017 – Gérard Pinot.
L’entretien n’a rien de convenu et d’organisé, il va néanmoins se « caler » de lui-même, comme sur des rails, ou mieux, du papier à musique… Car Marikala, c’est, pour reprendre le mot de Victor Hugo, une force qui va, et avec naturel, car une passion chevillée au corps et au coeur en est le vecteur indéniable (…).

Téléchargez l’article complet

[/three_fourth] [hr]

article ouverture Munster 23.09.16

[three_fourth]

Marikala, sur les chapeaux de roues

L’ALSACE – 23.09.2016
(…) une jeune femme à l’apparence plutôt fragile, mais au tempérament de feu, au talent extraordinaire, sachant créer des passerelles entre les genres, les états d’âme, les styles, allant de l’exubérance la plus tonique à la douceur acidulée, sans pour autant tomber dans le sentimentalisme. Elle est vraie, totalement pénétrée par son art (…) mais surtout, entre jazz et rock, une voix qui fait mouche ! En outre, elle se joue des difficultés, maîtrise parfaitement la scène où elle se sent manifestement chez elle, est par-dessus le marché bonne comédienne, accroche le public (…) Marikala chante comme elle respire, formidablement accompagnée de cinq musiciens complices (…) un groupe d’instrumentistes d’une redoutable efficacité (…).

Téléchargez l’article complet

[/three_fourth] [hr]

[three_fourth]

Marikala, la vie comme une chanson

L’ALSACE – 15.10.2015
Après la sortie de l’album, La Petite Française a amorcé un virage vers un style très personnel (…) Ses inspirations aussi bien musicales qu’artistiques semblent parsemées d’émotions et de fractures, peut-être l’explication de sa présence scénique charismatique (…) Guy Greder.

Téléchargez l’article complet

[/three_fourth] [hr]
Article L'Alsace lancement album 03.15
[three_fourth]

Elle a tout d’une grande

DNA – 10.03.2015
Marikala, le petite française, sort son tout premier album de chansons « rétro-swing », entièrement financé par ses fans. Le lancement a lieu samedi 14 mars, après neuf mois de gestation incluant l’écriture de six chansons très personnelles.
(…) j’avais demandé le strict minimum, 4800€ (…). C’était inespéré. Je ne pensais pas avoir un tel vivier de fans. J’en ai encore la chair de poule (…).

Téléchargez l’article complet

[/three_fourth] [hr]
Capture d’écran 2015-03-09 à 09.43.19
[three_fourth]

J’ai réussi à vivre de ma passion

L’ALSACE – 09.03.2015
Groupe fondé autour de sa chanteuse prénommée Marie, Marikala donne ce samedi un concert (…). Les six musiciens présenteront les titres de leur premier album (…). J’avais lancé la souscription pour financer l’album, via notre site Internet (…) en très peu de temps, on a atteint les 7000€. C’était très fort de se savoir autant soutenu. C’est grâce à tous ces souscripteurs j’ai pu être autoproductrice de ce disque, qui mêlent reprises et compositions (…).

Téléchargez l’article complet

[/three_fourth] [hr]
article DNA guebwiller Janvier 15
[three_fourth]

Marikala, la petite française qui monte

DNA – 10.01.2015
Cela a commencé avec un duo piano/voix sans prétention il y a un peu plus de deux ans, c’est aujourd’hui un groupe qui s’est fait un nom dans la région. Marikala, formation « rétro swing », menée par la chanteuse Marie Heitz-Kellerknecht sort d’une année faste : plus de 40 dates de concert et un album financé par ses fans qui sortira à la mi-mars (…)

Téléchargez l’article complet
[/three_fourth] [hr]

article alsace St louis janvier 14
[three_fourth]

Une chaleur vocale qui rappelle Stacey Kent

L’Alsace – 18.01.2014
Une chaleur vocale qui rappelle Stacey Kent, une relation à la musique façon Terez Montcalm, Marie Heitz Kellerknecht est une présence rare par chez nous. Elle sera au Triangle samedi 25 janvier. Rencontre avec la chanteuse, frontgirl et âme de Marikala… En la voyant on ne peut s’empêcher de penser immédiatement à Merida, héroïne rebelle de Disney. D’ailleurs Marie Heitz-Kellerknecht s’accommode fort bien de cette ressemblance avec, en plus, un trait d’esprit commun : « J’aime bien ce coté anti-princesse » !

Téléchargez l’article complet

 

 

 

Share Button